LES ORIGINES DE LA COMMUNE

LES ORIGINES DE LA COMMUNE

On trouve des traces de vie très anciennes ainsi, à la BRELAUDIÈRE ; il existe un polissoir néolithique qui servait à polir les haches de pierre vers 5000 avant J-C. En 1901, ce polissoir est signalé au docteur Marcel Baudouin.

A cette époque, la pierre était couchée mais semblait avoir été longtemps fichée dans le sol. Aujourd’hui, elle est à nouveau fichée dans la terre. Elle mesure un mètre soixante-dix de long, un mètre de large et un mètre d’épaisseur. Elle est composée de grès. Son poids a été estimé entre 2 300 kilos et 2 500 kilos. Elle aurait été amenée depuis l’ancien fleuve du Jaunay par les néolithiques à son emplacement actuel. La face horizontale (face hors du sol en 1901) possède 11 rainures. Les légendes racontent :

*à plusieurs reprises, dans les temps anciens, des paysans essayèrent de déplacer cette pierre. Ils n’arrivèrent même pas à l’ébranler.
*certains chevaux avaient du mal à passer à côté sans frémir !